Archives des tags :

femmes

Pension moyenne des retraites en 2012 : 1.228 euros

Ce montant a augmenté de 2,6% par rapport à l’année précédente, porté par la revalorisation légale et une progression dans le niveau de carrière des nouveaux retraités. Mais les revenus des 15,5 millions de Français à la retraite varient sensiblement selon le régime d’affiliation et… le sexe.

Au centre du débat concernant le pacte de responsabilité, les retraités français, vivant en France ou à l’étranger, étaient 15,5 millions fin 2012. Ils percevaient une pension moyenne de 1.228 euros, selon des chiffres publiés mercredi par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) du ministère des Affaires sociales et de la Santé.

 

Environ 1,4 million de retraités français à l’étranger

Ce nombre comprend les personnes bénéficiant d’une pension de retraite de droit direct (hors pensions de réversion etc.) d’au moins l’un des régimes français de retraite de base ou complémentaire. En ajoutant les retraités percevant seulement un droit dérivé, le nombre de retraités grimpe à près de 16,6 millions.

Tous ne résident toutefois pas dans l’Hexagone : environ 1,4 million de ces retraités (dont 1,1 million au titre d’un droit direct) vivent à l’étranger, précise la Drees.

 

La pension moyenne a connu une hausse de 2,6%

Leur pouvoir d’achat s’est accru avec le temps. Les 1.228 euros qu’ont touchés en moyenne en 2012 ces retraités, tous régimes confondus (salariés du privé, artisans, indépendants, agriculteurs, etc), représentent en effet 2,6% de plus qu’en 2011 (+1,3% en euros constants), selon la Drees.

L’augmentation s’explique par deux raisons : la revalorisation légale au rythme de l’inflation, mais aussi le fait que « la pension des nouveaux retraités, avec des carrières en général plus favorables, est plus élevée que celle des retraités qui décèdent, ce qui rehausse mécaniquement la moyenne » , explique la direction des statistiques.

 

Des différences selon le sexe et le régime d’affiliation

Le montant moyen cache toutefois d’importantes disparités, si l’on considère qu’en 2012 la pension moyenne de droit direct perçue par les hommes était de 1.654 euros, contre 951 euros pour les femmes.

De même, alors que les retraités du régime général reçevaient en moyenne 1.250 euros, ceux principalement affiliés au régime des professions libérales perçevaient 2.000 euros, contre 470 euros pour les commerçants.

Ces pensions peuvent toutefois être complétées par des complémentaires, indique la Drees, selon qui par ailleurs un retraité sur trois était polypensionné en 2012, percevant une retraite d’au moins deux régimes de base.

 

Ralentissement du flux des nouveaux retraités

Si le montant moyen de la retraite perçue a augmenté, le flux des nouveaux retraités a en revanche ralenti, sous l’effet de la réforme des retraites de 2010, qui a repoussé progressivement de cinq mois par génération l’âge légal de départ à la retraite. A titre d’exemple, une personne qui aurait pu partir à 60 ans en 2012 a donc dû attendre 2013 pour le faire. Résultat : alors qu’entre 2006 et 2010 on observait chaque année 360.000 retraités supplémentaires, ils étaient 210.000 en 2011 et 225.000 en 2012, calcule la Drees.

@latribune.fr

Le projet de réforme des retraites: les plus et les moins

Les conséquences de la réforme des retraites ne sont pas identiques pour tous. Tour d’horizon des principaux changements.

 

LES MOINS

  1. L’allongement de la durée de cotisation

Dans son article 2, le projet de loi modifie le code de la Sécurité sociale pour l’allongement de la durée de cotisation, qui s’appliquera aux personnes nées à partir du 1er janvier 1958.

Puis cette durée de cotisation s’allonge d’un trimestre tous les trois ans pour atteindre et se stabiliser à 172 trimestres, soit 43 ans, pour ceux nés à partir du 1erjanvier 1973. Elle est actuellement de 166 trimestres (41,5 ans) à compter de la génération 1955.

Lire la suite +

Les femmes et la réforme des retraites

Alors que les retraitées ont en moyenne des pensions deux fois moins élevées que leurs homologues masculins, un collectif de femmes met en garde contre la future réforme des retraites, craignant qu’elle ne creuse encore les inégalités hommes/femmes, dans une tribune publiée mardi dans Libération. Signé par une trentaine de militantes féministes, syndicalistes, universitaires et artistes, ce texte souligne que «la pension moyenne des retraitées est de 930 euros mensuels en droits propres contre 1.600 euros pour les hommes» et que «deux retraités pauvres sur trois sont des femmes».

Alors que «les femmes sont en moyenne rémunérées 27% de moins que les hommes», «les réformes successives, en allongeant la durée de cotisation, en augmentant la décote et en relevant l’âge légal de départ ont encore dégradé la situation des femmes».

Lire la suite +

imperfection du système des retraites

Pistes pour gommer les «imperfections» du système actuel des retraites

Le système actuel des retraites «contribue à réduire les inégalités entre retraités», mais comporte des «imperfections» qui peuvent être gommées à l’occasion de la réforme prévue en 2013, selon le projet de rapport du Conseil d’orientation des retraites. Malgré des«imperfections, le système de retraite opère bien au total une redistribution qui contribue à réduire fortement les inégalités entre retraités, au profit des femmes notamment», souligne le projet du rapport. Le document doit être adopté mardi par le conseil (COR), composé de partenaires sociaux, parlementaires et personnalités qualifiées.

Le calcul des pensions, qui prend en compte les 25 meilleures années, pourrait être revu, soit en supprimant les «plus mauvaises années»dans le calcul du salaire de référence, soit en prenant en compte«l’intégralité des salaires de la carrière». Le texte ne tranche pas entre ces deux solutions. La règle des 200 heures au Smic pour valider un trimestre pourrait également être modifiée, évoque le COR.

Lire la suite +

Etat des lieux de l’opinion des Français sur la retraite

Une inquiétude toujours très marquée à l’égard de la retraite

Les Français se sont toujours illustrés par une inquiétude marquée à l’égard de leur retraite, notamment sur le plan financier. C’est encore le cas cette année, les résultats étant même en hausse depuis la dernière vague. On retrouve ainsi les niveaux observés en avril 2011. Si les Français ont pu être un temps rassurés par la réforme votée en novembre 2010, force est de constater que leur inquiétude reste très prégnante en cette rentrée 2012.

Ainsi, une majorité de Français se disent inquiets en ce qui concerne leur santé ou leur accès aux soins (58% ; +20) ou leur capacité à vivre de façon indépendante (57% ; +20). Ils sont encore plus nombreux à se montrer préoccupés par leur niveau de vie (71% : +16) et plus précisément par le montant de leur retraite (76% ; +12). 

Lire la suite +

2017 : plus de départ en retraite avant 62 ans

Quel que soit votre métier, quels que soient les régimes de retraite auxquels vous avez cotisé au cours de votre vie professionnelle, les règles sont désormais les mêmes pour tous si vous avez réalisé une carrière classique. Il ne reste que quelques exceptions : les fonctionnaires de terrain, les travailleurs dont le métier est reconnu « pénible » ou qui ont débuté avant 20 ans.

 

Depuis le mois de juillet 2011, à l’initiative du gouvernement Fillon, le relèvement de 60 à 62 ans de l’âge minimal du départ à la retraite et de 65 à 67 de l’âge automatique d’obtention du taux plein (sans aucune pénalité) s’applique dans les mêmes conditions aux salariés du secteur privé, aux artisans, aux commerçants, aux professions libérales, ainsi qu’à tous les fonctionnaires occupant un emploi en catégorie sédentaire. Quant aux dérogations en faveur de certains groupes d’assurés, ce sont les mêmes dans tous les régimes. D’où l’intérêt de bien connaître ces nouvelles règles pour maximiser ses droits.

Lire la suite +

Les retraites de réversion : une évolution nécessaire

Les retraites de réversion sont acquises au conjoint survivant sans supplément de cotisation de la part des époux et sont donc sans doute considérées comme un élément de la politique familiale. Mais ce droit est traité de façon très inégale suivant les régimes de retraite, signe que sa justification n’est pas claire. Les multiples et profondes évolutions de notre société plaident pour une mise à plat de ce sujet.

De vieux barbons qui épousent des jeunes filles (ou le symétrique), cela existait du temps de Molière, et la perspective d’un héritage rapide pouvait peut-être aider les victimes à en supporter les inconvénients. A cette époque, la question des retraites de réversion ne se posait pas, mais en 2012, leurs règles diverses et étranges concernent de très nombreuses personnes.

Lire la suite +

Retraite : comparatif entre le public et le privé

Le régime de retraite de la fonction publique est réputé plus favorable que celui des salariés du privé. Mais qu’en est-il vraiment ?
Au fil des réformes, la plupart des règles applicables dans le régime général des salariés du secteur privé ont été étendues aux agents relevant de la fonction publique (fonction publique d’Etat, fonction publique hospitalière et territoriale). Mais il subsiste encore quelques différences.

 

Age de la retraite : à 62 ans dans le public comme dans le privé

L’âge minimum de la retraite passe progressivement de 60 ans à 62 ans, selon le même calendrier, dans le régime des salariés du privé comme dans celui la fonction publique.

Lire la suite +

Le système français réduit les inégalités de revenus à la retraite

En corrigeant les aléas de carrière dus au chômage ou à l’éducation des enfants, le système de retraite joue un rôle redistributif important, montre une étude de l’Insee.

Sur l’ensemble de leur carrière, les 10% des salariés les plus riches touchent un salaire 5,85 fois plus important que les 10% des salariés les plus pauvres. A la retraite, cet écart se réduit à 4,10. Le système de retraites français atténue donc les disparités de salaires selon une étude de l’Insee publiée mercredi.

Lire la suite +

Retraites à 60 ans : ce qu’il faut retenir du nouveau décret

Le décret sur l’extension de la retraite à 60 ans a été communiqué par la ministre des affaires sociales, Marisol Touraine, mercredi 6 juin en conseil des ministres. De nombreuses tractations ont entouré l’élaboration du texte, sans remettre en cause son principe : étendre le départ à la retraite à 60 ans, dans le cadre du dispositif « carrières longues » réservé jusque là aux salariés ayant commencé à 17 ans et avant, à ceux qui commencé à 18 ou 19 ans.

Selon la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem, il s’agit d’une mesure « nécessaire, indispensable, pour corriger une injustice créée par la réforme des retraites de 2010 ». Le décret entrera en application le 1er novembre.

Lire la suite +

Page 1 sur 212

Flash Retraite

Focus sur…