Archives des tags :

pensions retraite

Retraite des fonctionnaires

La pension moyenne d’un fonctionnaire est d’un tiers supérieure à celle d’un salarié du privé

À l’heure de la retraite, mieux vaut avoir été fonctionnaire que salarié du privé. Le retraité issu de la fonction publique d’État bénéficie en effet d’une pension en moyenne supérieure à celle de son homologue qui a travaillé en entreprise. Et ce, même s’il a tendance à partir à la retraite plus tôt. C’est ce que révèle le dernier rapport du Conseil d’orientation des retraites présenté lundi à ses membres.

La pension moyenne versée par le régime de la fonction publique d’État est ainsi supérieure d’un tiers à celle dont bénéficie un ex-salarié du privé. La première s’élevait en 2011 à 23.187 euros, tout compris, contre 15.373 euros pour la seconde. «La structure des effectifs n’est pas la même, on compte plus de cadres dans le public que dans le privé», fait valoir une responsable syndicaliste du public pour expliquer cet écart. Certes, mais même la pension moyenne d’un cadre du privé, soit 19.991 euros en 2011, reste inférieure de 14% à celle versée en moyenne aux fonctionnaires, cadres comme simples employés.

Lire la suite +

retraite progressive

La retraite progressive

Percevoir une partie de sa retraite et continuer à cotiser pour sa retraite définitive, c’est possible ; à condition de pouvoir justifier d’au moins 150 trimestres et d’attendre l’âge légal de départ à la retraite. Vous pourrez alors percevoir une fraction de vos pensions (retraite de base et complémentaire) tout en continuant à travailler à temps partiel. C’est ce que l’on appelle la retraite progressive.

La part de retraite versée dépend de la durée de votre temps partiel (par exemple, 50% si vous travaillez à mi-temps). L’activité conservée vous permettra de continuer à cotiser pour votre retraite de base et complémentaire. Votre employeur devra remplir un formulaire vous autorisant à rentrer dans ce dispositif. A priori, il n’a pas de raison de refuser si vous travaillez déjà à temps partiel et n’avez pas l’intention de modifier votre durée de travail.

Lire la suite +

Réformer ou mourir !

Selon le dernier rapport du Conseil d’orientation des retraites, le déficit de l’ensemble des régimes de retraites atteindra 18,8 milliards d’euros en 2017.

Réformer ou mourir, François Hollande n’a pas le choix. Si le président ne fait rien, le déficit de l’ensemble des régimes de retraite se creusera d’un tiers d’ici à la fin du quinquennat, à 18,8 milliards d’euros par an. Et culminera à un montant compris entre 20 et 25 milliards en 2020, selon les dernières prévisions du Conseil d’orientation des retraites (COR). Soit plus que le budget annuel du ministère de l’Intérieur.

Lire la suite +

Pension de retraite

Montant moyen d’une pension : 1.040 euros

L’Assurance retraite verse une retraite de base à plus de 13,2 millions de salariés, selon les chiffres de la Cnav, avec un montant moyen en hausse de 2,5% en 2012.

Le montant moyen d’une pension au régime général, pour une carrière complète dans ce régime, s’est élevé en 2012 à 1.040 euros (contre 1.015 euros en 2011). Les chiffres 2012 montrent que la baisse des nouveaux retraités amorcée en 2011 se poursuit en 2012 (-4% pour les droits directs), notamment en raison des mesures de report de l’âge légal.Le nombre des retraites anticipées a plus que doublé par rapport à 2011. Sur les 87.531 retraites anticipées comptabilisées en 2012, 57% des départs se situent entre 60 ans et l’âge légal, ce qui résulte des effets combinés de la réforme de 2010 et du décret du 2 juillet 2012 élargissant les possibilités de départ à la retraite avant l’âge légal pour les assurés ayant eu une longue carrière.

@lerevenu.com

Comparaison des différents régimes de retraite

Le déficit des régimes de retraites (20 milliards d’euros par an en 2020) annoncé par le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) rend urgente une nouvelle réforme. La commission, mise en place le 27 février par Jean-Marc Ayrault sous la présidence de Yannick Moreau, n’aura que trois mois pour proposer des pistes de réforme. Mais pour que les Français les acceptent, elles devront d’abord établir l’équité entre les régimes de retraite. En préalable, il faut donc évaluer la situation actuelle, un problème complexe face à des régimes très nombreux et très divers. Quatre méthodes sont souvent utilisées pour décider si certaines catégories sont anormalement privilégiées ou pénalisées. Une seule permet une évaluation objective chiffrée.

Lire la suite +

cumul emploi-retraite pour les marins

Règles du cumul emploi-retraite pour les marins

L’État vient de revoir les possibilités de cumul emploi-retraite pour les marins. A partir du 1er mars 2013, on ne pourra plus toucher une pension de marin si l’on choisit de poursuivre son activité de navigant après l’âge de 55 ans.

C’est ce qu’indique une circulaire ministérielle en date du 12 février envoyée aux préfets et directeurs départementaux des territoires et de la mer. Cette circulaire prend acte d’un arrêt de la Cour de cassation de 2011 qui a considéré que le fait de faire valoir ses droits à la retraite à l’âge de 55 ans revient à mettre fin à son contrat de travail, et donc à démissionner.

Lire la suite +

Une réforme des retraites en 2013 ?

Selon Le Monde, le gouvernement souhaite «accélérer son calendrier» plutôt que de reporter cette réforme majeure à l’année prochaine. Les retraités devraient être mis à contribution.

Le gouvernement souhaiterait procéder à une nouvelle réforme des retraites plus vite que prévu. Selon le Monde, cette réforme majeure pourrait intervenir dès 2013. Elle ne serait finalement pas reportée à 2014, comme l’avait auparavant annoncé le gouvernement. «On pensait reporter à l’année prochaine, mais on va être obligé d’accélérer notre calendrier», explique au quotidien une source de Matignon. «Il serait difficile de ne pas donner quelques signes avant la conférence sociale de juillet». Interrogé sur ce sujet vendredi, le premier ministre s’est contenté de préciser qu’il n’était à l’origine de l’article du Monde, sans réfuter formellement ce calendrier. «Le gouvernement, le moment venu, prendra toutes ses responsabilités», s’est-il contenté d’expliquer.

Lire la suite +

Réforme des régimes de retraite complémentaire Arrco et Agirc

Les 6 et 14 février prochains, les syndicats de salariés et le patronat vont se réunir pour finaliser la réforme des régimes de retraite complémentaire Arrco et Agirc. Objectif : garantir leur équilibre financier, ce qui passe par un sérieux coup de rabot sur les pensions. Tour d’horizon des principales mesures en discussion.
Montant des pensions, âge légal de la retraite, pension de réversion… L’ordre du jour s’annonce chargé pour les syndicats, qui doivent décider d’ici le 1er avril 2013 de mesures conservatoires pour garantir l’équilibre financier des régimes de retraite complémentaires. Pour résoudre ce casse-tête, ils négocient sur la base d’un projet d’accord rédigé par le Medef. Ce document de travail est pour l’instant loin de faire l’unanimité. Celui-ci prévoit en effet des réformes qui promettent d’entailler sérieusement les pensions de retraite. Explications.

La décote pour trimestre manquant

Lorsqu’un assuré n’atteint pas l’age requis ou le nombre de trimestres cotisés (durée d’assurance) suffisants, une décote est appliquée au taux de liquidation de sa retraite. Ses pensions s’en retrouveront donc amoindries.

La réforme de 2010 a apporté de profonds changements au système de retraite français. Pour atteindre la retraite à taux plein, l’age de départ se rallonge peu à peu, glissant lentement de 65 à 67 ans selon les années de naissance. Le nombre global de trimestres a cotiser subit la même extension, passant de 160 à 166 trimestres.

Un assuré n’est aucunement obligé d’attendre la survenance de sa retraite à taux plein pour décider de partir en retraite. Une fois l’age légal atteint, il peut cesser toute activité professionnelle en tout temps. Attention toutefois, une décote sera appliquée au taux de liquidation de sa retraite.

Lire la suite +

imperfection du système des retraites

Pistes pour gommer les «imperfections» du système actuel des retraites

Le système actuel des retraites «contribue à réduire les inégalités entre retraités», mais comporte des «imperfections» qui peuvent être gommées à l’occasion de la réforme prévue en 2013, selon le projet de rapport du Conseil d’orientation des retraites. Malgré des«imperfections, le système de retraite opère bien au total une redistribution qui contribue à réduire fortement les inégalités entre retraités, au profit des femmes notamment», souligne le projet du rapport. Le document doit être adopté mardi par le conseil (COR), composé de partenaires sociaux, parlementaires et personnalités qualifiées.

Le calcul des pensions, qui prend en compte les 25 meilleures années, pourrait être revu, soit en supprimant les «plus mauvaises années»dans le calcul du salaire de référence, soit en prenant en compte«l’intégralité des salaires de la carrière». Le texte ne tranche pas entre ces deux solutions. La règle des 200 heures au Smic pour valider un trimestre pourrait également être modifiée, évoque le COR.

Lire la suite +

Page 3 sur 6« First...234...Last »

Flash Retraite

Focus sur…