Archives des tags :

maternité

Le retour à la retraite à 60 ans coûterait deux fois moins que prévu

Permettre aux salariés ayant commencé à travailler tôt mais ayant cotisé 41 annuités coûterait moins de 2 milliards d’euros par an au lieu des 5 milliards estimés par l’équipe de campagne de François Hollande, affirme mardi le quotidien Les Echos.

Jean-Marc Ayrault reçoit aujourd’hui les syndicats et le patronat pour discuter notamment des retraites.

C’est une bonne nouvelle mais qui pourrait cacher un petit cadeau empoisonné. Le retour à la retraite à 60 ans pour ceux qui ont commencé à travailler tôt devrait coûter nettement moins cher que prévu, affirme mardi le quotidien économique les Echos. Un argument que les syndicats ne devraient pas manquer d’utiliser lors des consultations avec Jean-Marc Ayrault, ce mardi, afin de le pousser à étendre cette possibilité à un maximum de bénéficiaires.

Lire la suite +

Retraite à 60 ans: Parisot demande des « consultations étendues »

La présidente du Medef Laurence Parisot a demandé mardi au gouvernement des « consultations étendues » sur le futur décret autorisant un départ à la retraite à 60 ans pour des salariés ayant commencé à travailler tôt et elle a prévenu que l’impact sur les régimes complémentaires serait insupportable.

Cette décision « nécessite des consultations plus étendues », a affirmé lors d’une conférence de presse Mme Parisot qui a déjà pris contact avec la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine.

Lire la suite +

Décret sur la retraite à 60 ans : quels seront les trimestres pris en compte dans le calcul des annuités ?

Marisol Touraine, la nouvelle ministre des Affaires Sociales reste vague sur les dispositions précises du décret qui rétablira, dans les semaines à venir, la retraite à 60 ans pour ceux qui ont débuté leur carrière avant 18 ans et qui totalisent 41 années de cotisations, soit 130 à 150 000 personnes.

Le décret fixant les modalités d’un retour partiel à la retraite à 60 ans sera publié «fin juin, début juillet au plus tard».

«Les congés maternité ou de service militaire seront comptabilisés», a pour la première fois reconnu la ministre, qui est cependant restée assez floue sur les périodes de maladie et de chômage qui pourront être «intégrées sous certaines limites». «Je rendrai un arbitrage en fonction des contraintes financières», a de son côté nuancé Jean-Marc Ayrault.

Lire la suite +

Page 2 sur 212