Archives des tags :

durée des cotisations

Réforme des retraites : les annonces du chef de François Hollande

Réforme des retraites : les annonces du chef de l’État déçoivent

L’opération déminage de François Hollande, pendant deux heures dimanche soir dans l’émission «Capital» sur M6, n’aura pas servi à grand-chose. Le président de la République a eu beau caresser les fonctionnaires et les salariés des régimes spéciaux dans le sens du poil, les syndicats affichent tous leur déception. Pour ne pas dire plus… «Dans la boîte à outils, je ne vois qu’un marteau et une enclume et, entre les deux, il y a les salariés et les retraités», juge Thierry Lepaon, le patron de la CGT, qui a d’ores et déjà promis d’organiser une journée d’action début septembre contre la réforme à venir.

Lire la suite +

Les premières pistes de la réforme des retraites

Le processus de réforme est à peine engagé que déjà les pistes envisagées promettent de faire des vagues. La Commission pour l’avenir des retraites va proposer dans un rapport remis la semaine prochaine de mettre à contribution les retraités, les actifs, les entreprises et les fonctionnaires, ont indiqué ce mardi des sources syndicales, confirmant des informations du Figaro.fr. «C’est la boîte à outils, mais le gouvernement devra choisir et prendre ses responsabilités (…). Cela va être chaud», a commenté un syndicaliste auprès de l’AFP.

Commandé par Jean-Marc Ayrault à l’ancienne présidente du Conseil d’orientation des retraites, Yannick Moreau, ce rapport détonne par ses prises de position qui n’épargnent personne pour remettre à flot le système à court terme. La haut-fonctionnaire a donné oralement quelques grandes lignes aux syndicats, qu’elle a reçus individuellement lundi. Revue de détail des propositions.

Lire la suite +

Le constat est clair. Le déficit cumulé des régimes de retraite atteindra les 200 milliards d’euros en 2020 et le besoin de financement pour leur survie avoisinera les 20 milliards à cette date. Il y a donc urgence à réformer. Tout le problème c’est de savoir comment.
Concernant les responsables de PME/TPE, aucune ambiguïté. Selon eux, il faut allonger la durée de cotisation à 43 ans d’ici 2020, repousser l’âge légal de la retraite à au moins 65 ans à l’horizon 2040 et écarter toute hausse des cotisations. En revanche une désindexation des pensions n’est pas demandée.

Lire la suite +

«Des efforts seront demandés à tous les Français»

La ministre de la Santé et des Affaires Sociales Marisol Touraine a prévenu dimanche que des « efforts » seront demandés à « tous les Français » pour la prochaine réforme des retraites et déclaré que la question de la durée de cotisation devait « être examinée ». « Il nous faudra trouver des mesures de financement à court terme, ces mesures supposeront des efforts de la part de tous les Français, il faut qu’ils soient justement répartis », a déclaré la ministre sur le plateau du Grand jury RTL-LCI-Le Figaro.

Lire la suite +

Réformer ou mourir !

Selon le dernier rapport du Conseil d’orientation des retraites, le déficit de l’ensemble des régimes de retraites atteindra 18,8 milliards d’euros en 2017.

Réformer ou mourir, François Hollande n’a pas le choix. Si le président ne fait rien, le déficit de l’ensemble des régimes de retraite se creusera d’un tiers d’ici à la fin du quinquennat, à 18,8 milliards d’euros par an. Et culminera à un montant compris entre 20 et 25 milliards en 2020, selon les dernières prévisions du Conseil d’orientation des retraites (COR). Soit plus que le budget annuel du ministère de l’Intérieur.

Lire la suite +

Le chantier sur la réforme des retraites va commencer dès le 27 février

Le chantier des retraites est bel et bien lancé. Matignon a annoncé dans un communiqué l’installation dès le 27 février de la commission pour l’avenir des retraites. Le groupe d’expert sera présidé par Yannick Moreau. Rattachée au Conseil d’Etat, la future présidente connaît bien le sujet puisqu’elle a été de 2000 à 2006 à la tête du Conseil d’orientation des retraites (Cor).

Des délais réduits

La feuille de route est simple : la commission devraformuler différentes pistes de réforme des retraites à plus ou moins long terme. Les conclusions devront être remises dès le printemps pour préparer la concertation avec les partenaires sociaux, l’objectif étant pour le gouvernement de pouvoir engager le chantier dès la rentrée afin d’aboutir à une réforme avant la fin de l’année.

Lire la suite +

La décote pour trimestre manquant

Lorsqu’un assuré n’atteint pas l’age requis ou le nombre de trimestres cotisés (durée d’assurance) suffisants, une décote est appliquée au taux de liquidation de sa retraite. Ses pensions s’en retrouveront donc amoindries.

La réforme de 2010 a apporté de profonds changements au système de retraite français. Pour atteindre la retraite à taux plein, l’age de départ se rallonge peu à peu, glissant lentement de 65 à 67 ans selon les années de naissance. Le nombre global de trimestres a cotiser subit la même extension, passant de 160 à 166 trimestres.

Un assuré n’est aucunement obligé d’attendre la survenance de sa retraite à taux plein pour décider de partir en retraite. Une fois l’age légal atteint, il peut cesser toute activité professionnelle en tout temps. Attention toutefois, une décote sera appliquée au taux de liquidation de sa retraite.

Lire la suite +

166 trimestres pour les assurés nés en 1956

Le décret fixant la durée d’assurance requise pour les assurés nés en 1956 a enfin été publié le 29 décembre dernier au Journal Officiel (décret n°2012-1487 du 27 décembre 2012).

Sans grande surprise, il fixe la durée d’assurance requise pour bénéficier d’une pension de retraite à taux plein (c’est-à-dire sans décote) à 166 trimestres pour les assurés nés en 1956.

Tous les futurs retraités sont concernés, quelque soit le ou les régimes auprès desquels ils ont cotisé : régime général, régimes alignés (salariés agricoles, artisans, commerçants), régime des travailleurs non salariés agricoles, régimes des professions libérales, régime des avocats, régime de la fonction publique de l’Etat, régimes de retraite des fonctionnaires territoriaux et hospitaliers et des ouvriers de l’Etat et régime des ministres du culte.

Cette durée est fixée de manière à maintenir constant le rapport constaté en 2003 entre, d’une part, la durée d’assurance requise ou la durée des services et bonifications nécessaire pour bénéficier d’une retraite à taux plein et, d’autre part, la durée moyenne de la retraite.

Voir aussi : 166 trimestres pour la génération née en 1956

 

Vers une nouvelle réforme des retraites

Le débat public n’aborde pas les causes profondes du déficit des régimes de retraite et nécessite un retour aux fondamentaux : droits = cotisations.

Une nouvelle réforme des retraites se profile, avec selon le débat public, seulement trois variables d’ajustements : le taux de cotisation, la durée et l’âge de départ.

Sur ces bases et des projections plus ou moins optimistes de la croissance, de l’emploi, etc., le débat est mené et cela revient à renvoyer le sujet aux générations futures. En effet, comment expliquer qu’avec la population active française la plus importante de tous les temps, notre système de retraite ne soit pas équilibré ?

Lire la suite +

Retraites complémentaires : Gel des pensions, augmentation de la durée de cotisation, allongement de l’âge légal de départ en retraite…

Les négociations sur l’avenir des régimes de retraite complémentaires sont lancées. Lors de la première journée de négociation, jeudi, le Medef a dégainé plusieurs propositions choc, dont le gel de la revalorisation des pensions pendant les 3 prochaines années. Des suggestions désapprouvées par les syndicats, qui souhaiteraient que les entreprises mettent aussi la main à la poche. La CGT a même claqué la porte.

Tous les participants s’accordent tout de même sur le fait qu’il faudra prendre des mesures afin de stopper la dégradation des finances des régimes de retraite complémentaires. L’Agirc (réservée aux cadres) a en effet accusé un déficit de 1,77 milliard d’euros en 2011, et devrait avoir épuisé ses réserves avant 2018. Même tendance inquiétante pour l’Arrco (ensemble des salariés), dont la perte nette s’est chiffrée à 1,69 milliard d’euros l’an dernier et qui sera à sec vers 2020.

Lire la suite +

Page 2 sur 4123...Last »

Flash Retraite

Focus sur…