Spécialiste du bilan retraite pour les particuliers et les entreprises, NB Consulting vous aide à optimiser vos droits et votre date de départ en définissant la meilleure stratégie pour partir à la retraite.
 
Toute l'Actualité des Retraites

Blog


Jean-Paul Delevoye

La future loi retraite reportée à 2019

Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire à la réforme des retraites, veut se donner le temps de consulter tous les partenaires sociaux, tous les régimes, afin de dégager un consensus maximal.

La «transformation» la plus sensible de l’ère Macron, la réforme systémique des retraites, pourrait prendre plus de temps que prévu! Une première réunion de calage est d’ailleurs prévue ce vendredi à l’Élysée en présence d’Emmanuel Macron, de Gérald Darmanin (Comptes publics), d’Agnès Buzyn (Santé) et de Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites. Nommé le 14 septembre, l’ex-président du Cese a reçu la CFE-CGC mardi et l’U2P mercredi pour une prise de contact, avant les autres centrales dans les prochains jours.

La seule certitude, c’est le slogan de la campagne «pour un euro cotisé, les mêmes droits pour tous», dont Jean-Paul Delevoye a fait sa feuille de route

Conclusion de ces échanges? Le haut-commissaire Delevoye ne mènera pas cette réforme à la hussarde et semble décidé à prendre son temps. «La loi sur les retraites prévue en 2018 aura plutôt lieu en 2019», estime l’un de ses interlocuteurs. L’objectif de l’ancien ministre de la Fonction publique est de se donner le temps de consulter tous les partenaires sociaux, tous les régimes, afin de dégager un consensus maximal. Mais aussi de laisser passer les élections européennes, premier test électoral pour la nouvelle majorité…

Les premiers rendez-vous ont été de bon augure. «Jean-Paul Delevoye aborde le sujet sans idéologie, il est très ouvert à toutes les propositions», indique l’un de ses interlocuteurs. Tous soulignent aussi la qualité de la petite équipe – une dizaine d’experts, tels Jean-Luc Izard (ex-directeur du GIP Union Retraite) ou Philippe Laffon (ex-directeur de la protection sociale à l’UIMM) – dont il s’est entouré. Sur le fond, tout reste ouvert. La seule certitude, c’est le slogan de la campagne «pour un euro cotisé, les mêmes droits pour tous», dont Jean-Paul Delevoye a fait sa feuille de route.

Article original

 
 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.